Yiddish Rhapsody

Sirba Octet, Isabelle Georges
& Orchestre Symphonique

Création : 2010

Ce spectacle musical alterne entre musique traditionnelle, jazz, boléro, rock ou comédie musicale. Tantôt poétiques, tendres, poignantes ou drôles, ces musiques sont un formidable hymne à la vie.

LE YIDDISH DANS TOUS SES ÉTATS

Yiddish Rhapsody est un programme symphonique et vocal. Créatif, festif, riche et éclectique, il permet la rencontre insolite entre le Sirba Octet, Isabelle Georges, figure incontournable de la comédie musicale qui chante en yiddish et un orchestre symphonique.

En 2009, pour répondre à une commande de l’Orchestre de Pau / Pays de Béarn placé sous la direction de Faycal Karoui, Isabelle Georges et Richard Schmoucler élaborent Yiddish Rhapsody, une invitation au voyage au cœur des mélodies yiddish issues du répertoire folklorique des juifs de l’Europe de l’Est. Ce spectacle musical a été arrangé par Cyrille Lehn pour le Sirba Octet.

Yiddish Rhapsody se distingue par l’originalité de son dispositif scénique. En formation de musique de chambre, un octet placé face au public, 1 piano, 2 violons, 1 clarinette, 1 alto, 1 contrebasse, 1 violoncelle et un cymbalum. Enveloppant l’ensemble, une formation symphonique de 48 musiciens. Au-devant de la scène, Isabelle Georges au chant et aux claquettes !

DE DONA DONA À QUENTIN TARANTINO

La force de ce projet repose sur la transformation de la mélodie yiddish dans des arrangements inédits qui alternent entre musique traditionnelle, jazz, boléro, rock ou comédie musicale. Tantôt poétiques, tendres, poignantes ou drôles, ces musiques sont un formidable hymne à la vie ! L’équilibre de l’écriture du programme construit dans l’alternance réunit le Sirba Octet, Isabelle Georges et l’orchestre symphonique dans des ambiances musicales très contrastées.

De la pièce yiddish inspirée et profonde Dona Dona au titre enflammé Misirlou remis au goût du jour par Quentin Tarantino dans le film Pulp Fiction, du nostalgique Yingele nit veyn à la version Sirtaki de A Keshenever, aux solos énergiques de l’orchestre dans Yiddish Charleston et Beltz, ce programme fédérateur et chaleureux au caractère événementiel propose une découverte et une autre lecture de la musique traditionnelle à partager avec le savoir-faire et l’excellence de l’ensemble Sirba Octet et d’Isabelle Georges.

Yiddish Rhapsodie a été invité par :

  • L’Orchestre de Pau / Pays de Béarn sous la direction de Faycal Karoui au Palais de Beaumont de Pau et à la Cigale en 2009,
  • L’Orchestre Lamoureux sous la direction de Faycal Karoui au Théâtre des Champs Élysées en 2010,
  • L’Orchestre Lamoureux sous la direction de Laurent Gossaert au Théâtre de Rungis et à Villepreux en 2011,
  • L’Orchestre de Trier au Théâtre de Trier en Allemagne en 2011,
  • L’Orchestre Royal Philharmonique de Liège sous la direction de Christian Arming à la Philharmonie de Liège en 2015,
  • Le Tonkunstler Orchestra sous la direction de Yutaka Sado dans la grande salle de St. Pölten le 16 février 2017,
  • Le Tonkunstler Orchestra sous la direction de Yutaka Sado au Musikverein le 17 février 2017.