En 2003, le violoniste Richard Schmoucler prend le pari de créer un ensemble à mi-chemin entre l’académisme classique et la musique traditionnelle d’Europe de l’Est. Il s’associe à cinq de ses amis musiciens membres des orchestres de Paris, du National de France et de l’Opéra de Paris, à un pianiste, un cymbaliste et à l’arrangeur Cyrille Lehn pour former le Sirba Octet.

  • Richard Schmoucler, violon & directeur artistique
  • Laurent Manaud-Pallas, violon
  • Grégoire Vecchioni, alto
  • Claude Giron, violoncelle
  • Bernard Cazauran, contrebasse
  • Philippe Berrod, clarinette
  • Christophe Henry, piano
  • Iurie Morar, cymbalum
  • Cyrille Lehn, arrangeur

 

Cet ensemble singulier qui propose une lecture originale du répertoire klezmer, yiddish et tzigane sort son premier album A Yiddishe Mame chez le label Naïve Classic en 2005. Ce programme acoustique et intimiste au cœur des mélodies d’Europe de l’Est est un florilège d’airs aux accents slaves et yiddish, souvenirs des ambiances festives et familiales de son fondateur Richard Schmoucler. C’est à travers cette histoire constitutive de sa culture et de sa sensibilité qu’il conçoit ensuite ses différents programmes et choisit de faire revivre ces musiques dans le présent de musicien classique qu’il est aujourd’hui.

UN GENRE INÉDIT : LE CLASSIC WORLD !

Si la virtuosité et l’émotion se retrouvent inévitablement dans les airs marqués par l’errance de ces peuples, c’est la couleur, la richesse et l’inventivité de la réécriture musicale propres au Sirba Octet qui font la singularité de cet ensemble. Composé de huit musiciens exceptionnels à l’interprétation éblouissante et sensible, le Sirba octet excelle hors des circuits traditionnels, s’attache savamment à réunir les genres et réussit le pari de créer des programmes musicaux qui peuvent mêler musique de chambre, formation symphonique et instruments traditionnels. Un univers musical que le Sirba Octet détermine comme un genre inédit, celui du                « Classic World ».

SIRBA OCTET : QUELQUE CHOSE COMME UN ART DE LA FÊTE

L’immersion dans les musiques populaires d’Europe de l’Est sera le dénominateur commun des programmes de l’ensemble qui se succèdent depuis 2003. Tantz ! qui signifie danse en yiddish, servira de prétexte pour explorer les sonorités traditionnelles des danses klezmer et tziganes de Roumanie, Moldavie, Russie et de Hongrie. L’album Tantz ! sorti en 2015 chez la Dolce Volta a été réédité par le label Deutsche Grammophon en 2017. C’est avec ce même label que le Sirba Octet sort, en 2018, l’album Sirba Orchestra ! enregistré avec l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège dirigé par Christian Arming et Nicolas Kedroff à la balalaïka. Un dialogue à trois au cœur des airs incontournables russes qui se mêlent au foisonnant mélange de la musique traditionnelle roumaine, yiddish, moldave et tzigane. Plus tard, le Sirba Octet choisit d’en proposer une version sans orchestre mais avec une énergie toujours aussi irrésistible et permet à l’ensemble de retrouver la balalaïka d’Alexeï Birioukov.

LES PROGRAMMES DU SIRBA OCTET EN TOURNÉE

Le Sirba Octet se produit avec ses programmes en octet ou avec orchestre symphonique (A Yiddishe Mame, Tantz !, Sirba Orchestra ! et Sirbalalaïka) dans des salles prestigieuses et festivals en France et à l’étranger : Théâtre des Champs-Élysées, Théâtre de la Ville, Philharmonie de Paris, Shanghai Concert Hall, Hyogo Performing Arts Center (Japon) Concertgebouw d’Amsterdam, Musikverein de Vienne, Philharmonie d’Ekaterinbourg (Russie), Folle Journée de Nantes et du Japon, Festival de Pâques, Martha Argerich Festival de Hambourg, Flâneries Musicales de Reims, Festival International de Piano de la Roque d’Anthéron, Festival de l’Abbaye de Sylvanès, scènes nationales de Perpignan, de Brest, de la Rochelle… ou encore en séries longues au Théâtre Mogador, à l’Européen, La Cigale, l’Espace Pierre Cardin à Paris… Le Sirba Octet se produit également avec l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège (Belgique), le Tonküstler Orchester (Autriche), le Hyogo Performing Arts Center Orchestra (Japon), l’Orchestre du Tatarstan (Russie), le WDR Funkhausorchester de Cologne et l’Orchestre Philharmonique de Trèves (Allemagne), l’Orchestre de la Suisse Romande et l’Orchestre Symphonique Bienne Soleure (Suisse), l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre Pau/Pays de Béarn, l’Orchestre de Cannes, l’Orchestre Lamoureux, l’Orchestre National des Pays de la Loire, l’Orchestre de Bretagne, l’Orchestre Victor Hugo France Comté… Ils ont joué sous la direction de Christian Arming, Yutaka Sado, Alexander Sladkosvsky, Enrico Delamboye, Kaspar Zehnder, Alexandre Bloch, Fayçal Karoui, Benjamin Levy, Rudolf Piehlmayer, Jean-François Verdier, John Axelrod…

Les albums du Sirba Octet sont salués et distingués par la presse et les médias (Choc Classica, Prix de l’Association Européenne pour la Culture Juive…)et l’ensemble est notamment invité à se produire dans les émissions de télévision, Musiques en fête en direct des Chorégies d’Orange, Fauteuils d’Orchestre, Victoires de la Musique Classique, Le plus grand cabaret du monde… Un reportage pour France 3 leur est également consacré Une journée avec le Sirba Octet et Isabelle Georges, présenté par Alain Duault.

DE PRÉCIEUSES COLLABORATIONS ARTISTIQUES ET UNE HYBRIDATION DES PROJETS

Les programmes du Sirba Octet s’enrichissent régulièrement d’œuvres connues ou plus originales, grâce au talent de l’indissociable arrangeur Cyrille Lehn. Pour mettre en écho les musiques traditionnelles d’Europe de l’Est et les répertoires de la comédie musicale ou de la variété, le Sirba Octet s’engage dans des collaborations artistiques qui associeront la chanteuse Isabelle Georges pour deux programmes « Du Shtetl à New York » et « Yiddish Rhapsody » dont les albums sont parus en 2008 et 2009 chez Naïve Classic, et à « Catherine Lara au cœur de l’âme Yiddish » pour un album inédit sorti chez Sony Music en 2012.

TSUZAMEN LE NOUVEAU PROGRAMME DU SIRBA OCTET

Tsuzamen : Ensemble et unis contre l’oubli des génocides. Celui des juifs, des arméniens, des tziganes dont le Sirba Octet a voulu métisser les répertoires pour que la fraternité s’incarne en musique. Ensemble pour la survivance des traditions populaires, symbole de l’harmonie sociale. Tsuzamen où les  instruments seront les supports de la mémoire collective et un élan fraternel tourné vers l’avenir.

Pour la création de ce nouveau programme en 2022, le Sirba Octet a souhaité proposer une version étoffée en invitant la puissance régénératrice d’un chœur d’enfants. S’associer à l’Orchestre de Paris, qui soutient le Sirba Octet depuis ses débuts, en invitant son chœur d’enfants, était une évidence. Le Sirba Octet & le Chœur d’enfants de l’Orchestre de Paris seront en concert à La Scala Provence le 18 juillet 2022 et à la Philharmonie de Paris (Grande salle Pierre Boulez) le 06 février 2023. Le Sirba Octet s’associera également au Chœur de la Maîtrise de la Cathédrale de Metz pour une représentation de Tsuzamen le 02 octobre 2022 à l’Arsenal de Metz.

Le Sirba Octet reprendra ce programme avec d’autres chœurs d’enfants ou d’adultes à partir de la saison 2022.2023.

UN ALBUM CHEZ SIRBA RECORDS EN 2023

La version en octuor du programme Tsuzamen fera l’objet d’un album édité chez le label Sirba Records qui sortira au printemps 2023.