Tsuzamen

Sirba Octet et Chœur d'enfants

Création : 2022

« Tsuzamen » : Ensemble et unis contre l’oubli des génocides. Celui des juifs, des arméniens, des tziganes dont nous avons voulu métisser les répertoires pour que la fraternité s’incarne en musique. Ensemble pour la survivance des traditions populaires, symbole de l’harmonie sociale. Tsuzamen où les chants et les instruments seront les supports de la mémoire collective et un élan fraternel tourné vers l’avenir.

SIRBA OCTET & LE CHOEUR D’ENFANTS DE L’ORCHESTRE DE PARIS

Pour ce nouveau programme, la puissance régénératrice d’un chœur d’enfants s’est imposée à nous. Et pour cette création, s’associer à l’Orchestre de Paris qui soutient le Sirba Octet depuis ses débuts, en invitant son chœur d’enfants, était une évidence. Ensemble, ils feront dialoguer les peuples et les histoires, et voyageront d’une langue à l’autre.

ARMENIAN, KLEZMER AND GYSPY MUSIC

Si toutes les sociétés ont cultivé le chant, il n’a pas les mêmes fonctions pour chacune d’elles. Le chant accompagne la fête, les rituels, les événements dans la musique klezmer qui tient ses origines des musiciens ambulants qui parcouraient les villes, les ghettos et les shtetls.

La musique arménienne, mélange de musique folklorique et de musique sacrée évoque spiritualité, philosophie et lyrisme.

Celle des tziganes révèle une grande diversité de formes, de sources et de contenus, elle s’est nourrie de la musique des autochtones que les Roms, les Gitans, les Manouches côtoyaient dans leur nomadisme.

C’est l’écho de toutes ces cultures que le Sirba Octet jouera dans Tsuzamen. Dans un assemblage musical inédit se côtoieront l’histoire d’un vieux sage assis sous un arbre, celle des émois, celle des ténèbres et du massacre de Ponary qui a arraché un père à sa famille. Un chant à la gloire du Karabagh, triste histoire d’une région qui fait encore aujourd’hui de nombreux ravages humains, un poème de Károly Bari, Le Shavore, chant tzigane hongrois dédié aux enfants, une danse villageoise plus légère dialoguée entre filles et garçons sur le thème de la citrouille. Chants, berceuses, poèmes, socle nécessaire de traditions qui nouent des rapports essentiels entre les hommes.

UN ALBUM CHEZ MIRARE EN 2023

Le programme Tsuzamen fera l’objet d’un album édité par le label Mirare en 2023, enregistré avec le Chœur d’Enfants de l’Orchestre de Paris sous la direction des chefs de chœur, Marc Korovitch et Ingrid Roose  et de Rémi Aguirre Zubiri, Edwin Baudo, désirée Pannetier, Beatrice Warcollier, chefs de chœur associés puis d’un concert à la Philharmonie de Paris (Grande salle Pierre Boulez) le lundi 06 février 2023. Le Sirba Octet reprendra ce programme avec d’autres chœurs d’enfants ou d’adultes à partir de la saison 2022.2023.

 

CHŒUR D’ENFANTS DE L’ORCHESTRE DE PARIS

Crée en 1976 par Daniel Barenboïm, le Chœur de l’Orchestre de Paris, composé exclusivement de chanteurs amateurs, partage depuis plus de 40 ans une histoire passionnante avec l’Orchestre de Paris. Il s’est jusqu’à lors produit pour des programmes symphoniques chorales sous la direction des chefs d’orchestre les plus prestigieux.

 Crée en 2014 par Lionel Sow, le Chœur d’enfants s’adresse uniquement aux enfants scolarisés du CM1 à la troisième, et ayant déjà une expérience musicale d’au moins un an. Cette formation peut se produire seule, aux côtés des autres chœurs, avec l’Orchestre de Paris ou d’autres orchestres invités. Ils sont encadrés par une équipe de 4 chefs associés (Rémi Aguirre Zubiri, Edwin Baudo, Marie Joubinaux, Béatrice Warcolllier), en étroite collaboration avec le chef de chœur Lionel Sow.
L’activité du chœur s’inscrit dans un cadre extra-scolaire, en partenariat avec 4 conservatoires : les conservatoires du 6ème, 13ème et 19ème arrondissements de Paris et le CRR93 d’Aubervilliers-La Courneuve.

Les cours s’organisent en deux parties, une partie assurée chaque semaine par et dans les conservatoires partenaires, une autre partie mensuelle assurée par l’Orchestre de Paris.